Quelles sont les différences entre inhalation directe et indirecte ?

Pour un vapoteur expérimenté, les pratiques de l’inhalation que ce soit directe ou indirecte vont de soi, elles sont considérées comme acquises. Cependant, pour un débutant, la technique s’avère un peu difficile. Il est utile de savoir la différence entre inhalation directe et indirecte avant de faire son choix.

Pourquoi pratiquer la vape ?

Vapoter consiste à la recherche de nouvelles sensations apportées par la cigarette électronique. L’e-cigarette procure une sensation de plaisir due aux pratiques de l’inhalation directe ou indirecte, en jouant sur les nuages. Ces deux techniques fournissent les mêmes plaisirs. Néanmoins, il est utile d’utiliser quelques astuces, pour mieux réussir son vapotage. La vape est meilleure quand le vapoteur sait bien tirer profit des sensations nouvelles, autres que celles fournies par les tabacs bruts. Ainsi, un vapoteur débutant comme un vapoteur expérimenté, trouveront chacun leur plaisir qu’il s’agisse d’inhalation directe ou indirecte.

La méthode de l’inhalation indirecte

La méthode de l’inhalation indirecte est la méthode la plus connue des fumeurs de cigarettes classiques. Sa méthode consiste à ne pas inhaler directement la fumée à l’allumage. Il s’agit d’aspirer la fumée, ensuite, de la conserver quelques secondes dans la bouche et enfin de la faire inhaler par les poumons. C’est une méthode qui est couramment pratiquée  par les vapoteurs aussi bien débutants que les expérimentés. Il s’agit d’ une technique assez spontanée du fait que le passage de la fumée au filtre utilise une grande baisse de pression.

La méthode de l’inhalation directe

C’est une méthode qui est couramment pratiquée par les fumeurs du narguilé. La fumée est aspirée directement par les poumons. Elle n’est pas retenue dans la bouche. Elle est semblable au fait de tirer dans la paille. La méthode de l’inhalation directe est surtout utilisée par les vapoteurs expérimentés, elle nécessite du matériel adéquat et puissant, avec de larges trous d’air pour que le passage de l’air soit facilité. Cette méthode procure une grande production de vapeur. Si vous pratiquez une inhalation directe avec du matériel inadéquat, vous risquez d’avoir des malaises au niveau de la gorge qui peut se terminer par  une toux. Comme l’inhalation directe entraîne un passage immédiat de la vapeur dans les poumons, la vapeur n’est pas conservée dans la bouche. Par conséquent , il y aura moins de goût, du fait que les différents récepteurs de goût sont sur la langue tandis que pour l’inhalation indirecte, la fumée passe par la bouche avant d’arriver aux poumons.

Comment choisir sa cigarette électronique selon son profil ?
Qui peut utiliser une cigarette électronique ?